Logistique Nucléaire. Credits : COPSAR

Une activité variée et exigeante…

Dans cet article, nous parlerons du 1er lot des PGAC, le lot A. Nous présenterons en substance les entreprises intervenantes, leurs missions et découvrirons le témoignage d’un manager de la société NUVIA SUPPORT.

Un panel d’entreprises historiques du métier…

Au travers de différents groupements, ce sont de grosses structures bien connues du Nucléaire qui se taillent la part du lion sur ce lot. On retrouve ainsi ONET, ORANOS DS, DAHER, NUVIA et ENDEL en tête de pont, accompagnés par exemple des sociétés SAMSIC, OMS ENERGIE, ou encore CERAP.

…pour des activités pour le moins variées !

Pêle-mêle, le lot A comporte (comme son nom l’indique) les activités de Logistique Nucléaire et de Radioprotection et plus précisément:

  • Conditionnement et entreposage de déchets radioactifs,
  • Déplacement de matériels,
  • Logistique de chantier et de production,
  • Maintien en conformité réglementaire radioprotection, sécurité et incendie des installations.

Témoignage :

Julien DUHAMEL , Responsable Recrutement, IFCEN : Bonjour Fabien et merci de m’accorder un peu de temps. Pourrais-tu décrire les activités de NUVIA SUPPORT sur le lot A?

Fabien BARTHOUX, Directeur Technique, NUVIA SUPPORT : Je travaille chez NUVIA SUPPORT depuis bientôt 17 ans, j’interviens notamment sur les activités de PGAC pour NUVIA. Humainement, c’est une superbe expérience, enrichissante et pleine de solidarité… Elle demande également de l’endurance, car notre activité de service exige beaucoup d’adaptabilité. C’est aussi ce qui fait la force et la richesse des plus de 350 salariés NUVIA SUPPORT qui interviennent en France: ils connaissent très bien les sites sur lesquels ils travaillent, sur une large palette de métiers (plus de 20 parmi lesquels : déchets, radioprotection, conduite de pont, logistique,…).

JD : Avec autant de métiers et un gros client comme EDF à satisfaire, quelle est la “recette” de NUVIA SUPPORT pour attirer les talents?

FB : Déjà, je dirais qu’il est rassurant pour nos salariés de savoir qu’ils appartiennent à NUVIA, un grand groupe, filiale de VINCI. Comme nous intervenons dans le nucléaire, nous formons beaucoup notre personnel sur la partie réglementaire CIN & STARS (ndlr notamment chez IFCEN!) et nous structurons notre démarche de formation continue autour du compagnonnage pour assurer une montée en compétences progressive et un maintien de l’Excellence Nucléaire dans les équipes. Une étude récente menée auprès de nos équipes sur le CNPE de Dampierre, fait ressortir de très bons retours quant à la qualité des moyens et matériels mis à disposition par l’entreprise.

La philosophie chez NUVIA c’est de laisser leur chance aux gens : une majorité de nos recrutements se fait après une période d’intérim, mais aussi en recrutement classique pour des profils déjà formés ou en préparation à l’emploi. Nous mettons un point d’honneur à faciliter l’évolution des salariés. J’ai en tête l’exemple récent d’un salarié que j’ai embauché après son intérim et qui va évoluer sur un poste de management chez nous dans les prochaines semaines! Ce genre de choses, ça me motive à me lever le matin!

JD : Si je peux me permettre de résumer ta pensée, travailler dans la PGAC, serait donc en quelque sorte une “école de formation” au nucléaire et représenterait un véritable booster de carrière ?!

FB : Oui, je pense que tu peux le dire comme ça!

fabien barthoux nuvia supportFabien BARTHOUX, NUVIA SUPPORT

.

Au programme du prochain article : ZOOM sur le lot B (Propreté et Mise à disposition du linge)

Vous êtes intervenant sur les activités de PGAC ou titulaire d’un marché et souhaitez témoigner ? Ecrivez-vous dès à présent !

Crédit photo : COPSAR.