Et si les neurosciences avaient la solution !

La sûreté est au cœur du métier d’un professionnel du nucléaire. Depuis plus de 10 ans, les habilitations et des formations sont proposées pour ancrer la « nucléaire attitude » et fiabiliser les interventions. « Faire bien du premier coup » est une obligation. Pourtant l’humain, lui, apprend par l’erreur ! Force est de constater que les erreurs humaines et les problèmes de non qualité persistent.

Au-delà de l’aspect réglementaire, qu’en est-il du fonctionnement du cerveau humain ?

Comment les neurosciences apportent un éclairage sur les résistances à l’application des pratiques de fiabilisation et surtout quels sont les leviers et « ingrédients » qui permettent de déployer et maintenir les bons gestes.

Télécharger la
fiche formation

Je télécharge

Durée :
Conférence débât de 3,5 heures

Objectifs

  • Comprendre les leviers neurobiologiques nécessaires au déploiement et au maintien des bonnes pratiques
  • Comprendre et expérimenter le fait que plus je deviens expert dans un domaine, plus le risque de faire des erreurs d’automatisme augmente
  • Permettre aux participants de faire le lien entre le fonctionnement normal du cerveau humain et les erreurs obligatoirement produites

  • Comprendre le mode de perception du cerveau et les différences interindividuelles

  • Comprendre la mise en place des automatismes

  • Comprendre la nécessité de la mise en place des pratiques de fiabilisation

  • Connaître les facteurs susceptibles de favoriser leur déploiement et leur maintien

Programme

Téléchargez la fiche
“PFI et neurosciences”

Je télécharge

Testez votre nucléaire attitude

je fais le test